Fiches conseils communication

Booster sa visibilité sur Internet : Conseils aux TPE et PME 

Visibilité des TPE / PME sur Internet en France : les chiffres

30% des TPE/PME de moins de 50 salariés en France ont un site Internet, selon une étude Ipsos/Google réalisée en septembre 2010 ; ce pourcentage nous conduit derrière la plupart des pays européens.

A côté des Etats Unis, la France se montre encore très frileuse sur le web... (Or, des 27 pays de l'Union européenne, la France est le 21e par l'équipement des PME en sites Web : moins d'un tiers d'entre elles en ont un ! lesechos.fr 07/09/11)

90% des PME / TPE qui possèdent un site web ne sont pas visibles dans les moteurs de recherche et ne retirent aucun avantage commercial de leur site.

Pourquoi affirmer sa présence sur Internet ? Aujourd'hui c'est le réflexe systématique pour tous d'y chercher toutes sortes d'informations ; c'est l'outil de communication incontournable, au service de votre développement commercial pour y attirer vos prospects et vos clients... afin qu'ils achètent vos produits ou vos services.

booster-business

Booster son business par une bonne stratégie web

Le site internet est aussi le relais entre vous -votre entreprise, et l'extérieur -votre prospect futur client. Par le biais du formulaire de contact, l'approche est moins intrusive, plus discrète et plus sûre. Avantage + : vous pouvez conserver précieusement les coordonnées de ce contact, nom - tél - e-mail - etc. et constituer votre base de contacts entreprise.

 

 

1- Création d'un site professionnel

"Site internet Professionnel" fait référence au respect des règles d'usage pratiquées sur internet, tant sur les plans marketing que technique. Ces règles évoluent rapidement, un site web est vite considéré comme "vieillot" tant par le design et l'ergonomie que par les aspects techniques.

Important : considérer en amont de la conception du site la mise en place des techniques de référencement naturel afin d'éviter que votre site ne reste dans les bas fonds de Google lors des requêtes internautes !


Se poser les questions suivantes avant de concevoir la création ou la refonte de votre site internet :visibilite-sur-internet

- un site pourquoi ? définir l'objectif du site : gagner des clients, obtenir des dons, vendre ses produits, donner des informations

- un site pour quoi ? c'est l'exercice le plus difficile, il s'agit de définir avec précision le contour de l'offre : de quoi s'agit il exactement

- un site pour qui ? définir les cibles visées par la communication internet, préciser les catégories particuliers ou professionnels afin d'y organiser le discours approprié

- quel bénéfice pour le prospect d'acheter votre service ou produit, quels avantages clients par rapport à la concurrence, quelle valeur ajoutée pour le prospect ?

- quelles fonctionnalités ? selon l'objectif du site, prévoir les modules de traduction multilingue, ou questionnaires en ligne, moteur de recherche, catalogue de produits à vendre en ligne, etc.


Préparer le message à communiquer en vue de définir la ligne éditoriale du site internet

 

2- Organisation des rubriques et des sous-rubriques : l'arborescence du site

  • L'objectif du site défini, pratiquer le benchmarking - étudier les sites concurrents, sélectionner les bonnes idées et s'en inspirer... mais attention pas de duplicata de contenus textes, le nouvel algorithme Panda est redoutable sur ce point et supprime tout site malhonnête.- Se mettre à la place de l'internaute, se demander ce qu'il utiliserait comme expression pour trouver votre entreprise : lister les expressions clés possibles (minimum 3-4 à 7-8 mots pour une requête vraiment ciblée)

  • Organiser des listes de mots synonymes pour définir les rubriques du site. Eviter les noms trop génériques de rubriques, type "nos produits", "nos activités", ... préférer "Matériel médical et paramédical", "Equipement de remise en forme", "Appareils de Fitness", etc. Ne pas oublier la localisation, exemple "Cabinet d'Architecte 78". Idéalement, organiser chaque vue du site autour d'une expression clé principale avec ses déclinaisons synonymes.
  • Construire l'arborescence du site : définir et nommer les rubriques et les sous rubriques ; veiller au respect de la règle des 3 clics maximum pour faire agir l'internaute (= "call to action") via le formulaire de contact ou l'appel téléphonique, ou la commande si c'est un site d'e-commerce.
  • Définir la ligne éditoriale du site internet, en tenant compte à la fois des règles du référencement naturel et du discours marketing pour interpeller le client. Prévoir les visuels : images, vidéos, graphiques, très utiles tant sur les plans référencement naturel que marketing.

3- Rappel des règles marketing de base

  • Toujours s'adresser d'abord à l'autre, le client, le prospect

  • Prendre en compte les attentes du client, ses besoins

  • Parler ensuite de nos solutions en réponse à ses attentes : l'offre produit / serviceDécliner les avantages de l'offre, le détail des prestations

  • Conduire le client à passer commande, ou à nous contacter

4- Webdesign et Développement informatique

  • Le prestataire webdesign apporte sa créativité pour la partie visuelle et graphique du site. Il définit l'ergonomie du site pour présenter un site clair et compréhensible, selon des règles d'usage établies

  • Le développement informatique, compétence du web designer, est souvent réalisé sur des supports CMS type Joomla, Wordpress, etc. La qualité du développement répond aux normes du contrôle W3C.

Importance du Référencement naturel SEO et du SMO, la nouvelle dimension de l'usage des réseaux sociaux